Quelles différences entre Prestashop 1.6 et Prestashop 1.7 ?

By Laurent LOUIS-THERESECms, Prestashop, , , , , , , With 0 comments

Si le support de la précédente version 1.6 de Prestashop devait se finir en octobre 2018, Prestashop a pris la décision de prolonger sa maintenance jusqu’au 30 juillet 2019. Cela afin de corriger les bugs et d’effectuer plusieurs améliorations de l’expérience client. En parallèle, Prestashop 1.7 est une nouvelle version sortie récemment qui s’articule autour de nombreuses avancées techniques. Il n’y a qu’à citer les améliorations en matière de performance et de création de pages produit. Alors, qu’en est-il exactement des différences entre Prestashop 1.6 et Prestashop 1.7.

Les nouveautés proposées dans la Prestashop 1.7 côté thème

Dans un premier temps, le nouveau thème classic de la version 1.7 de Prestashop est devenu plus clair et avec un design épuré. Cette nouvelle version bascule vers le CSS3 de mise en page « flexbox » et les images SVG. Bien entendu, ce thème ne sera plus compatible avec internet explorer 9. Et contrairement au Prestashop 1.6, elle ne dispose plus de Bootstrap ce qui n’est pas pour déplaire puisque le fichier CSS s’avère plus léger au moment de la modification des styles.

Le configurateur de thème et le Live edit ont été supprimé du fait qu’ils rendaient seulement les développements pénibles, et ce, pour des résultats moindres. A l’inverse, Prestashop a ajouté un nouvel outil appelé « starter theme » qui sera un grand atout pour les utilisateurs qui souhaitent créer leur propre thème.

En outre, Prestashop 1.7 propose le « Child theme » qui offre davantage de bouton pour copier les thèmes. Un système de thème d’enfant hyper fonctionnel, il évite de tout dupliquer, il suffit de sélectionner les fichiers qui vous sont utiles.

D’autre part, on retrouve les modèles front-office qui se traduisent par une meilleure gestion des liens en bas de page. Tout particulièrement, le module panier a été réduit, les modules de logos de paiement supprimés et le nouveau module « Blocs de texte personnalisé » de l’accueil qui est beaucoup moins bridé. Enfin, Prestashop 1.7 met à disposition un « formulaire de contact » que vous pourrez installer en plusieurs positions.

Prestashop 1.6 VS 1.7 : les différences en termes d’interface

Dans la nouvelle version, on retrouve des interfaces vendeur/client beaucoup plus ergonomiques. La preuve : l’installation de CMS est facilitée puisqu’il est désormais inutile de dézipper l’archive. Cela s’effectue par le biais du serveur. Ceci dit, c’est plus un atout pour le public que pour le développeur. Même chose pour le menu d’administration qui est, lui aussi, simplifié. Actuellement, il se compose uniquement de trois blocs, à savoir « vendeur, Personnaliser et Configurer ». À la différence de Prestashop 1.6 qui comptait environ 70 liens de menu, la version 1.7 n’en dispose que d’une cinquantaine. En complément, Prestashop a ajouté une barre horizontale d’onglets afin de pouvoir subdiviser en sous-menus. L’avantage c’est que le menu est devenu peu encombrant. Toutefois, il reste tout aussi difficile et lent de retrouver une fonctionnalité.

Mais encore, l’amélioration s’est étendue à la ligne de flottaison en particulier en termes de modules. Concrètement, les notifications ont été isolées dans un onglet. Le seul bémol c’est que les indicateurs encombrants sont toujours là.

L’autre différence de Prestashop 1.7 par rapport à sa précédente concerne le système de traduction. Ce dernier a fait l’objet de quelques améliorations : un sommaire qui a pour mission de lister les items modifiables. En conséquence, les soucis d’affichage sont non seulement résolus. Mais en plus, un nouveau champ de recherche vient s’ajouter pour simplifier notamment la recherche des termes à traduire.

En termes de gestion des modules

La nouvelle version de Prestashop rassemble toutes les alertes de mise à jour dans un seul et même onglet dédié à cet effet. En revanche, il faut noter que les deux onglets de modules manquent encore de clarté. En ce qui concerne l’onglet par défaut « Sélection », il est mieux chargé d’un point de vue commercial (modules payants). Et pour les autres modules, ils sont placés dans le second onglet « installés » dès lors que leur installation est terminée. A titre informatif, ce deuxième onglet est disponible en trois volets (installés, intégrés et thème). Cependant, on remarque un choix particulièrement limité en matière de filtre. En tout cas, le champ de recherche de module n’est pas relié à ces deux onglets ce qui ne permet pas de trouver facilement un module. Certes, il n’existe pas de mise en favori de module, mais il reste néanmoins l’accès qui est extrêmement rapide.

Pour la page produit

L’amélioration s’entend par un meilleur synthétique en front-office car les informations secondaires sont tous regroupées dans un bloc à onglets. La création des produits est simplifiée avec seulement 6 onglets de configuration au lieu de 12 comme avec Prestashop 1.6. Cela évite de changer de vue dès lorsqu’on souhaite modifier les paramètres. Côté personnalisation, le thème squelette de la version 1.7 arbore un design plus sobre et plus soigné comparée à sa précédente. Résultat : l’intégration admet une large variété de personnalisation, et ce, grâce à l’intégrateur Prestashop.

Enfin, le tunnel de commande se fait en quatre étapes sur une seule page. Cela conjugue à la fois ergonomie et synthétisme. Il faut aussi souligner que la page check-out ne comporte plus d’en-tête et de pied de page du site.

Les différences constatées en termes de fonctionnalités

Dans la version 1.7 de Prestashop, les fonctionnalités sont beaucoup plus légères, la plupart des fonctionnalités natives ont même été enlevée. Concernant les outils marketing, on constate la disparition des fonctionnalités : « Comparateur de produits », « Listes d’envie », « Programme de fidélité », « Envoyer à un ami », « Commentaires », « Facebook like box », carte « Maps » de la liste des magasins. Fort heureusement, il ne s’agit pas là de fonctionnalités indispensables. En cas de besoin, on peut les acheter facilement.

Du côté administrateur, ce sont principalement les fonctionnalités Filigrane (sur les images) qui ont disparues. En l’occurrence, « Jzoom » (sur les images produits), Siteamps, Stocks avancés, le système d’aide « Badges », Cron tasks manager, etc. Mais aussi, le module Paypal et celui de Google Analytics (insérer le code dans layout-both-columns.tpl) ne sont plus accessibles. Et le copyright Prestashop en pied de page ne peut plus se désactiver en back-office, mais uniquement par le biais du fichier « footer.tpl.

Bon à savoir

En somme, les différences entre Prestashop 1.6 et 1.7 sont nombreuses. De ce fait, beaucoup d’utilisateurs se demandent comment faire pour migrer de Prestashop 1.6 vers la nouvelle version 1.7 Effectivement, la migration ne se fait plus aussi facilement que pour les versions précédentes. La raison est simple, Prestashop 1.7 intègre le framework Symfony (PHP) dans son architecture en vue de garantir la stabilité de l’infrastructure sur le long terme. Ainsi, migrer de la version 1.6 à 1.7 nécessite de passer par plusieurs étapes. Et surtout, cela peut se faire de différentes façons : manuellement, avec un service externe ou à l’aide de module. Etant un processus complexe, il est préférable de confier la migration vers Prestashop 1.7 à un professionnel. Il sera à même de réaliser l’opération de manière rapide et sécurisée. Mais pour ce, encore faut-il trouver le partenaire fiable qui saura réussir la migration correctement.

0/5 (0 Reviews)